Généalogie et Temps péri-éducatif

Voilà plusieurs mois que je n’ai pas pris le temps de donner des nouvelles des activités de l’Archi m’aide, je vous rassure, tout va bien ! Et pour preuve, je vais faire un petit point sur l’une des deux activités qui occupent totalement mes journées en ce moment : les TPE dans des écoles nazairiennes.

Le temps péri-éducatif (TPE)

Souvent appelés NAP ou TAP, on parle plutôt de TPE à Saint-Nazaire.

Une petite explication s’impose : la modification de l’organisation du temps scolaire ajoute une demi-journée d’enseignement et allège les quatre autres journées de classe. L’objectif est de redéployer trois heures par semaine sur des temps péri éducatifs programmés en fin de journée. Ces temps sont l’occasion pour les enfants de découvrir de nouvelles activités.

Je me suis donc proposée pour réaliser des initiations à la généalogie pour des groupes d’enfants du CE1 au CM2.

Concrètement, j’interviens les lundis et mardis dans une école de Saint-Marc, et les jeudis dans une école de Méan, avec des niveaux différents (CE1/CE2, CE2 et CM2).

Les TPE fonctionnent par cycles entre deux périodes de vacances scolaires. 7 séances sont donc programmées avec chacun des groupes, pour aborder la généalogie de la manière la plus ludique possible.

Mon programme du cycle 3

Sans entrer dans les détails, voici les points que j’ai abordés avec les enfants (avec autorisation préalable des parents, bien sûr) :

  • La découverte de la famille : comprendre qu’une famille peut prendre différentes formes afin, entre autres, de ne pas isoler des enfants que ne sont pas dans un modèle familial “standard”.
  • Se repérer dans le temps : pour les CE1 surtout, il est compliqué de comprendre la notion de chronologie et d’étapes de la vie. J’ai donc mis en place quelques jeux pour aborder ces thématiques.
  • Un jeu sur les prénoms et noms : une séance un peu plus légère qui a permis de se consacrer également au dessin et coloriage.
  • Les sources généalogiques : j’ai souhaité mettre en avant la parole de nos grands-parents à travers la lecture d’une bande dessinée pour leur expliquer le bonheur et l’intérêt de s’intéresser à ce que nos aînés ont à dire. Et une lecture d’acte de naissance pour aborder un document essentiel dans la généalogie.
  • Les supports : je souhaitais que les enfants touchent et s’approprient différents supports (parchemin, papyrus, photos anciennes, etc…)
  • Élaboration de l’arbre généalogique : deux séances pour les laisser construire leurs arbres librement.

 

Mon arbre généalogique pour la classe de CM2 de Renan #généalogie

Une publication partagée par L’Archi m’aide (@larchimaide_) le

 

Un premier bilan positif

J’arrive déjà au bout de ce premier cycle de temps péri-éducatif, et les séances que j’ai proposées ont globalement rencontré du succès. Cette première période m’a permis d’ajuster mon programme au fur et à mesure, et de mieux comprendre les envies et attentes des enfants.

Dans un article précédent, je vous parlais de mon envie de travailler la généalogie avec un public jeune. Eh bien cette envie est toujours vivace ! Je me suis attachée à ces petits au cours de ces séances. Des petits curieux, perspicaces, parfois difficile à contenir, mais vraiment attachants.

En conclusion, je dirais que leurs réactions m’ont permis de réaliser qu’on ne leur parlait pas assez de la famille et de ses différentes formes. J’ai par exemple aidé deux petites filles à élaborer trois arbres généalogiques au lieu d’un seul. Un premier pour la structure standard papa/maman, un autre pour le beau-papa et le dernier pour la belle-maman ! Et comment faire avec un enfant que ne connaît pas son papa ? C’est très simple, même s’il ne le connaît pas, ce papa existe et a donc toute sa place dans l’arbre !

Dans mon prochain article, j’aborderai mon autre activité du moment : la collecte orale auprès d’usagers du CCAS de la Ville de Saint-Nazaire.

A bientôt !

L’Archi m’aide

Me contacter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.